Bienvenue cher visiteur.teuse. Sur Yo-Ganesh, la livraison est toujours offerte sans minimum d'achat. Namasté ! :)

Découvrez les Upanishads, ces textes clés de la philosophie indienne

Publié par Jean-Paul ADOLLE le

Découvrez les Upanishads, ces textes clés de la philosophie indienne

Les quelques notions décrites ci-dessous sont régulièrement rencontrées dans les textes sacrés hindous. Leur connaissance vous permet d'accéder à la vérité ultime ainsi que de comprendre les moyens pour y accéder.

Les upanishads : qu'est-ce que c'est ?

C'est au début du XIXe siècle que les mantras upanishads ont été découverts dans  les pays occidentaux. Cependant, il faut remonter 500 ans avant Jésus-Christ pour retrouver les premiers écrits des mantras upanishads. Ils ont été rédigés par des sages voyants appelés Rishis qui souhaitaient trouver la grande vérité absolue.
Ces maîtres habitaient les bords du Gange et les forêts et passaient leur journée à méditer afin de percer les secrets de l'univers et de la psychologie humaine. La grande majorité des upanishads n'ont jamais dévoilé leur identité et restent encore de nos jours anonymes.
Au cours des siècles suivants, les upanishads ont été transmises par les sages à leurs disciples. Toutefois, cet enseignement de la vérité ne pouvait pas être donné à chacun, car il demandait un esprit prêt à le recevoir.
Les mantras upanishads sont intimement liés au Veda décrivant le Brahman. Ces textes sacrés ont été rédigés en sanskrit dans un style mêlant mysticisme, ésotérisme, logique et poésie.
Dans le canon de la Muktika, vous trouverez 108 upanishads : 98 mineurs et 10 majeurs. Avant d'engager la lecture de ces textes sacrés, il est indispensable de procéder à un travail mental pour en retirer la signification absolue.
En effet la vérité absolue ou brahman n'est pas mise en lumière directement : une interprétation des mantras upanishads et toujours nécessaire.

extrait des Upanishads

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager et à laisser un commentaire.

Namasté

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.