La livraison vous est offerte sans minimum d'achat ! Profitez des PROMOS, cumulables avec les coupons !

Ahimsa ou l'apprentissage de la non-violence

Publié par Jean-Paul ADOLLE le

Ahimsa ou l'apprentissage de la non-violence

Ahimsa est un terme qui fait référence au concept de la non-violence. D'origine sanskrite, ce mot se compose du préfixe « a » qui exprime une négation et de la racine « himsa » qui désigne une action violente. On pourrait donc littéralement traduire Ahimsa par amour ou encore respect de la vie.
Le concept Ahimsa occupe une place centrale dans la culture indienne. Parallèlement, il est une base incontournable pour la pratique du Yoga Patanjali.

Qu'est-ce que le concept Ahimsa ?

Le terme Ahimsa a été crée au cinquième av J-C. On le retrouve dans de nombreux textes et sutras rédigés par le maitre yogiste Patanjali. Ahimsa indique plusieurs façons de penser le yoga et de s'en servir concrètement dans notre existence. En outre, il est également fréquemment cité dans les œuvres jaïnistes.
Pour dire les choses simplement, Ahimsa exprime un fonctionnement de pensée qui permet de libérer l'être humain de ses idées parasites et violentes. En d'autres termes, ce mot invite chacun d'entre nous à vivre avec harmonie avec la nature et à offrir de l'amour à son prochain.

L'idéologie Ahimsa en occident

Gandhi expliquait l'Ahimsa comme un concept universel présent dans toutes les religions. Selon lui, le terme Ahimsa est comme une invitation spirituelle pour vivre dans un état de paix absolu.
Aujourd'hui, Ahimsa est encore utilisée dans les sociétés occidentales, notamment chez les pratiquants de yoga et de méditation.

Ahimsa pour la pratique du yoga

Les mouvements et les postures asanas nous permettent de développer ce sentiment de paix intégral. Dans la pratique du yoga, le corps sert à catalyser les pensées du mental. Il est indispensable pour retrouver une connexion harmonieuse avec la vie. Au fur et à mesure des exercices, le yogi prend conscience que l'Ahimsa est présent au plus profond de son être.
Plus concrètement, la pratique du yoga est remplie de bonnes intentions. C'est une discipline qui permet de vous débarrasser de vos tensions psychologiques et physiques. Sur le tapis, l’enchaînement des asanas (les postures) éveille les énergies de votre corps pour vivre bien avec soi-même et avec les autres.
La philosophie liée au concept Ahimsa se transforme avec la méditation et le yoga en une expérience d'amour.

Ahimsa en sanskrit, main de fatma

Les postures yoga de la non-violence

Vous devez comprendre que l'expérience d'Ahimsa passe obligatoirement par l'écoute de son corps. En pratique, les postures de yoga stimulent les chakras ce qui permet de ressentir les vibrations terrestres.
Le yoga ne doit pas entraîner de douleurs physiques. Quand une posture fait mal au corps, c'est qu'elle est mal réalisée. Il n'existe pas de progrès sans ressentir un vrai confort dans la pratique de votre yoga. L'accès à l'Ahimsa est toujours lié à un sentiment de bien-être total et de plénitude car le progrès en  yoga est avant tout un cheminement intérieur.
L'Ahimsa permet de développer un yoga doux qui vous aidera à lutter contre les violences du quotidien.

N'hésitez surtout pas à commenter et partager cet article.
Namasté


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.